Une page est tournée à Saint-Maime !

Les électeurs ont parlé ! La liste pour le renouveau municipal « Pour Saint-Maime » a été élue, ce dimanche 30 mars 2014, avec une confortable avance de 56 % des voix et une participation de 81 % : une mobilisation exceptionnelle des habitants de notre village qui souligne la volonté de changement après des années de mépris de la part d’élus en place, pour certains, depuis plus de 35 ans !

Nous avons soutenu la liste « Pour Saint-Maime » et nous espérons qu’elle confirmera les espoirs mis en elle par une forte majorité des habitants de notre commune.
En particulier, nous comptons sur elle pour être à l’écoute de ses administrés.
La municipalité sortante n’avait pas hésité à déclarer « Ils nous ont élus, maintenant c’est nous qui décidons » en réponse à une pétition qui désapprouvait le choix de laisser rattacher notre commune à la Communauté d’agglomération de Manosque.
Nous espérons que nos nouveaux élus, face à des choix qui engagent la commune sur plusieurs décennies, sauront consulter les habitants de notre village et entendre leurs avis.

Nous espérons également que cette nouvelle équipe mettra en œuvre sa promesse d’information des administrés par tous les moyens, modernes et/ou conventionnels, qui sont aujourd’hui à sa disposition.

Est-ce à dire que notre blog n’aura plus de raison d’être ?
Certainement pas ! Nous sommes là pour observer ce qu’il se passe dans la commune en nous plaçant sur un point de vue différent de celui de la Mairie. Nous tenons à notre vocation de « poil à gratter » pour les élus. Elle est salutaire, car chacun sait que le pouvoir, avec le temps, à tendance à rendre sourd !

Nous vous encourageons donc plus que jamais à participer aux débats que nous proposons dans ce blog. Mais comme, ces derniers temps, certains ont eu tendance à les oublier, nous vous en rappelons aussi les règles :

  • Rester courtois
  • Bien lire les textes au complet et chercher à les comprendre avant toute réaction « épidermique »
  • Respecter les personnes et ne pas les attaquer personnellement même si la critique de leurs actes se justifie
  • Être constructif, proposer des solutions
  • Contribuer au développement de l’intelligence collective pour faire progresser la démocratie

Merci à toutes et à tous de votre participation !

Fiscalité et promesses électorales…

La profession de foi de la liste « Un nouvel élan pour Saint-Maime » mérite une lecture attentive et un décryptage des affirmations du Maire sortant, Monsieur Georges Roux.
On peut ainsi lire :
« Pour rappel ou information, la DLVA s’autofinance exclusivement par la taxe professionnelle, sans percevoir les impôts des ménages. D’autres intercommunalités font le choix d’une fiscalité additionnelle et prélève donc l’impôt sur les ménages. Cette voie n’est pas celle de la DLVA et moins encore la volonté des élus. »

Peut-on imaginer que notre commune puisse être gérée à l’avenir par une personne aussi ignorante de la fiscalité intercommunale ?

En effet :
– la taxe professionnelle a été supprimé le 1er janvier 2010. Elle est remplacée par la Contribution Économique Territoriale (CET) payée par les entreprises sur des bases différentes de celles de la taxe professionnelle ;

– la DLVA prélève sur les ménages plusieurs taxes :

  • une partie de la taxe d’habitation (au taux de 6,11 % en augmentation de 2 % par rapport à celle prélevée par ILO)
  • une partie de taxe sur le foncier non bâti (au taux de 3,10 %, en diminution de 4,6 %)
  • la taxe additionnelle sur le foncier non bâti (au taux de 57,42 %)
  • la taxe ordures ménagères (au taux de 9,20 %, en augmentation de 3,2 %)

Par ailleurs, est-il raisonnable de s’engager sur la volonté des élus alors que rien ne permet de préjuger des choix des nouveaux conseillers communautaires issus des élections municipales du 23 mars prochain ?

Sachant que, pour notre commune, le seul représentant dans le Conseil d’agglomération sera le Maire, il est très important pour l’avenir de notre commune que les électeurs ne se trompent pas sur la personne qu’ils éliront lors de ce scrutin !