Un corbeau à Saint-Maime ?

Sans atteindre le niveau dramatique de l’affaire du petit Grégory ou du film d’Henri-Georges Clouzot, voici que notre village se voit confronté aux agissement délictueux d’un « corbeau » !
Une lettre anonyme a été distribuée ces jours derniers aux habitants de notre village. Comme dans tout exercice du genre, celle-ci est composée d’un amoncellement de médisances visant à répandre la calomnie au détriment d’un membre du Conseil municipal.
Inutile de s’étendre sur l’abjection de ce type de manœuvre ou sur l’écœurement et l’indignation qu’elle suscite.

Nous y voyons la preuve que le travail de la nouvelle municipalité, pourtant conduit jusqu’ici dans la discrétion, fait trembler certains esprits faibles qui pensent, par ce biais, déstabiliser la nouvelle équipe en place et, peut être, freiner ses démarches dans l’approfondissement de certains dossiers.

C’est sans doute le signe que la voie suivie par la nouvelle municipalité est la bonne !

En attendant, la plainte déposée à la gendarmerie de Forcalquier devrait permettre de faire toute la lumière sur cette triste affaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *